Aller au contenu

Conseils d'Experts

Comment se débarrasser des scarabées japonais au jardin

Les meilleures méthodes pour lutter contre ce ravageur

Les scarabées japonais sont de gros coléoptères à corps bombé d’environ 13 mm de long au corps vert émeraude et aux élytres (couvertures des ailes) bruns cuivrés. Et que de dégâts… à deux moments! Car si l’adulte dévore les feuilles de plus de 600 plantes ornementales différentes, les larves souterraines, blanches et en forme de « C », s’attaquent aux gazons. Oui, elles sont parmi les célèbres « vers blancs » qui mangent les racines des graminées, laissant le gazon asséché et mourant. Ainsi, les dommages sont partout : plates-bandes, potagers, gazons et même arbres. Que faire?

Trucs pour contrôler les scarabées japonais

Les scarabées japonais sortent habituellement à la fin juin ou début juillet et commencent aussitôt à dévorer le feuillage de nos plantes de jardin, le laissant en charpie. Après 4 à 6 semaines, les mâles meurent et les femelles disparaissent dans le gazon où elles pondent leurs œufs avant de mourir à leur tour.

Solution d’eau savonneuse

Quand ils arrivent, soyez vite sur la gâchette! Les adultes sont très grégaires, dégageant des phéromones qui en attirent d’autres. Si vous sortez religieusement les premiers jours de l’infestation et faites tomber tous les adultes dans un seau d’eau savonneuse, vous aurez la paix pour l’été, même si les terrains de vos voisins sont dévastés : les scarabées vont toujours où il y a foule!

Pièges à scarabées japonais

Il existe des pièges commerciaux à scarabées japonais qui dégagent des phéromones et des odeurs fruitées et leur efficacité est bonne, mais il faut les placer à au moins 10 pi (3 mètres) des plantes qu’on veut protéger, car tous ne rentrent pas dans le piège immédiatement… et mangent goulument en attendant. Videz les pièges régulièrement, car ils se remplissent rapidement et alors ne sont plus efficaces.

Plantes qui repoussent les scarabées japonais

La liste des plantes que les scarabées mangent est très longue, mais il existe aussi beaucoup de plantes qu’ils évitent. Vous trouverez des listes des deux sur l’Internet. Planter moins de variétés sensibles aux scarabées et plus des variétés résistantes : voilà une stratégie gagnante!

Certaines plantes sont même toxiques aux scarabées (notamment les pélargoniums, les quatre-heures, les delphiniums et les ricins). Ils les mangent, certes, mais ensuite tombent malades. Non, elles ne contrôlent pas efficacement les scarabées, mais il y a une certaine satisfaction vengeresse à voir les adultes tomber sur le dos à leur pied, sidérés par le poison!

Insecticides

On peut aussi pulvériser les végétaux insecticides comme le savon insecticide ou le neem sur les végétaux. Mieux vaut traiter tôt le matin, quand les abeilles sont absentes, pour éviter de les empoisonner. De plus, il faut répéter l’opération quotidiennement.

Si vous voyez des scarabées avec de petits amas blancs sur le thorax, par contre, mieux vaut les laisser tranquilles. C’est qu’ils ont été parasités par la mouche du scarabée (Istocheta aldrichi), qui les tue avant qu’ils ne puissent pondre des œufs. Si vous tuez les scarabées infestés, vous risquez de réduire la population de la mouche, or on croit que cet insecte, nouvellement introduit au Québec, pourrait jouer un rôle important dans la réduction de la population de scarabées.

Scarabées japonais et vers blancs dans les pelouses

La pelouse est la pouponnière des scarabées, car c’est là où la femelle pond ses œufs. Et où les larves (vers blancs) se nourrissent. Là où il n’y a pas de gazon, il n’y aura pas de problème avec cet insecte. Mais les banlieues des villes du Québec sont dominées par les pelouses. Alors, que faire?

Prévenir les infestations de vers blancs dans le gazon

Différentes techniques permettent de contrôler la présence des vers blancs dans la pelouse. Mais d’abord, pour décourager les femelles de pondre dans votre gazon et prévenir en bonne partie les vers blancs :

  • Laissez le gazon plus haut (10 à 15 cm) en juillet, car les femelles préfèrent les gazons tondus ras;
  • N’éclairez pas le gazon le soir, car la lumière attire les femelles;
  • N’arrosez pas le gazon en juillet, car les larves meurent dans les sols secs;
  • Semer du trèfle dans le gazon réduira la ponte des œufs et la population de vers blancs.

Quand un gazon est déjà infesté par les vers blancs, on peut aussi traiter avec des nématodes (petits vers microscopiques) qui sont prédateurs des vers blancs, mais un nouveau produit semble encore beaucoup plus efficace : le BTG (Bacillus thuringiensis galleriae), vendu sous des noms comme Grub Gone et Grub B Gone, une bactérie qui est spécifique aux scarabées et aux coléoptères similaires (hannetons). Ces deux traitements sont, bien sûr, biologiques.

Oui, contrôler les scarabées peut être toute une bataille, mais c’est une bataille qu’on peut gagner si l’on fait un bon effort.

Par : Larry Hodgson (Du Jardin dans ma Vie)

Parlez-nous de votre projet