Aller au contenu

Conseils d'Experts

Lutter contre les vers blancs dans la pelouse

Les vers blancs sont la hantise de bien des jardiniers. Ces asticots boursouflés, larves de hannetons et de scarabées, mangent les racines des graminées de gazon, les laissant jaunissantes et en piteux état. De plus, les dommages secondaires par les animaux (oiseaux, mouffettes, ratons, etc.) se nourrissant de ces « crevettes terrestres » causent également des dommages importants à la pelouse. Est- il possible de contrôler ces envahisseurs ?

Contrôler les vers blancs

Le meilleur contrôle reste toujours la prévention : une pelouse en santé, tondue haute (8 cm) et fertilisée adéquatement résistera mieux aux attaques de vers blancs, notamment grâce à son système racinaire bien développé. Pour éviter d’attirer les adultes chez nous, éteignez les lumières extérieures pendant la période de ponte, soit de la mi-juin jusqu’à la fin août.

Traitement contre les vers blancs

Malgré ces précautions, si vous constatez des dommages causés par les vers blancs vers la fin de l’été, l’utilisation de nématodes (petits vers microscopiques qui parasitent les vers blancs) est possible. L’efficacité de ces nématodes varie cependant selon les conditions du terrain et la météo; le respect du mode d’emploi est essentiel pour maximiser les chances de succès.

Enfin, en dernier recours et sur les terrains ayant un historique de dommages par les vers blancs, l’utilisation de pesticides de synthèse peut être envisagée. Attention, ces produits ne sont efficaces qu’en prévention, ils doivent donc être appliqués avant que les dommages ne soient apparents. Consultez un professionnel en entretien des espaces verts ou un conseiller en jardinerie pour savoir si vous pouvez utiliser ces produits (ils sont interdits dans certaines municipalités alors que d’autres demandent un permis pour les utiliser) et pour connaître la période d’application idéale dans votre région.

Source : Du jardin dans ma vie

 

Parlez-nous de votre projet