Aller au contenu

Conseils d'Experts

kokedama

DIY | Créez votre kokedama

Décorez votre environnement avec un kokedama. Posez-le sur une assiette. Suspendez-le dans les airs. Utilisez des matériaux simples pour produire votre chef-d’œuvre. Apprenez dès maintenant la technique.

Vous aimerez le kokedama, cette structure végétale ronde et décorative. Imaginez-le se déplacer au bout d’une ficelle. Vous réussirez à créer cet ensemble formé d’une plante et d’un milieu de croissance, le tout inséré dans un support de mousse de sphaigne. Vous aurez besoin de :

Le saviez-vous ? Kokedama veut dire « boule de mousse » en japonais.

Cette technique moderne développée au début des années 1990 s’inspire de la technique du bonsaï.

Trouvez l’endroit idéal

Trouvez d’abord l’endroit idéal pour installer votre kokedama.
Choisissez une petite plante facile d’entretien telle que les pothos, les philodendrons. Les plantes succulentes et les plantes à racines charnues sont aussi un bon choix pour un kokedama. Avec un peu d’expérience, vous pourrez utiliser des plantes épiphytes comme les orchidées et les broméliacées.
Arrêtez votre choix sur la bonne plante pour la lumière présente dans la pièce. Par exemple, vous placerez une plante succulente devant une fenêtre exposée au plein soleil.
Déterminez le type de support à installer. Suspendez-le du plafond. Installez un crochet au mur. Déposez votre kokedama dans un beau bol décoratif. Concoctez un assortiment de kokedamas pour créer un environnement méditatif.

Préparez le terreau

Préparez un mélange composé de terreau à plantes tropicales et d’argile diluée avec de l’eau. Utilisez une bonne terre à plantes tropicales afin de diminuer la fréquence des arrosages de votre kokedama. La boule doit offrir un support solide pour aux racines.

Identifiez les besoins en eau de votre kokedama

Prenez en compte les besoins en eau de votre plante. Un kokedama léger a besoin d’eau. Installez votre kokedama loin d’une source de chaleur.

Fertilisez votre kokedama

Ajoutez un engrais à base d’algues à l’eau d’arrosage de votre kokedama.
Suivez les recommandations inscrites sur le contenant d’engrais pour la calculer la bonne quantité à ajouter. Respectez la fréquence des applications suggérées. Espacez les applications d’engrais durant l’automne et l’hiver.

Fabriquez maintenant votre Kokedama

  1. Assouplissez l’argile avec de l’eau.
  2. Ajoutez du terreau pour plantes tropicales à l’argile pour former un support de croissance compact.
  3. Choisissez, de préférence, des plantes à racines charnues.
  4. Enlevez une partie du terreau de la plante.
  5. Taillez les racines pour pouvoir les insérer dans la boule de terreau. Nous recommandons de tailler les racines au tiers de leur longueur afin de s’assurer de leur survie.
  6. Former une boule solide autour des racines.
  7. Faites tremper la mousse de sphaigne dans l’eau.
  8. Placez la mousse de sphaigne mouillée autour de la boule.
  9. Fixez la mousse sur la boule à l’aide d’une ficelle solidement enroulée.
  10. Formez une boucle avec la ficelle pour permettre la suspension.

Bravo ! Vous avez réussi.

Arrosez votre Kokedama

  • Faites tremper votre kokedama dans l’eau pendant 15 à 20 minutes.
  • Retirez-le de l’eau.
  • Enlevez le surplus d’eau en le pressant avec les mains.
  • Laissez égoutter le kokedama durant 30 minutes avant de le remettre en place.

kokedama

 

Références

Jardinier paresseux

https://jardinierparesseux.com/2017/10/21/kokedamas-tres-tendance-mais-sont-ils-viables/ Consulté le 20 octobre 2022
https://jardinierparesseux.com/2018/03/13/mon-premier-kokedama/ Consulté le 20 octobre 2022

MJardiner

https://mjardiner.com/lart-japonais-du-kokedama/ Consulté le 20 octobre 2022

Parlez-nous de votre projet