Aller au contenu

Conseils d'Experts

Semer efficacement (la pelouse)

Il est plus économique et moins harassant de semer une pelouse plutôt que d’installer du gazon en plaques. Cette option vous permet également de choisir le type de gazon le mieux adapté à vos besoins.

Quand ?

La vitesse de germination est à son meilleur lorsque la température du sol oscille entre 14º C et 25º C (60º F et 82º F) et lorsque l’humidité est constante, c’est à dire entre le 10 mai et le 10 juin au printemps et au début du mois de septembre en fin de saison.

Comment?

Nettoyer d’abord la surface du sol en retirant débris et déchets le cas échéant.

Étendre une couche de 10 à 15 cm (4 à 6 pouces) de terre de surface sur toute la surface à semer et  niveler.

 Assurez-vous de créer une légère pente (environ 2%), partant de la maison et descendant vers la rue ou le fond du terrain afin d’éviter les accumulations d’eau près des fondations. 

Étendre ensuite les semences uniformément, pour se faire, diviser la quantité en deux parties égales et semer dans 2 directions différentes (d’est en ouest, puis du nord au sud), vous aurez ainsi plus de facilité à bien répartir le tout.

Passez légèrement le dos d’un râteau à feuille sur toute la surface afin d’enfouir très légèrement les semences.

Maintenir le sol humide jusqu’à l’établissement de la pelouse. Le sol ne doit cependant pas être constamment saturé d’eau, cela ferait pourrir les semences.

Pelouse existante:

Il s’agit d’augmenter la densité du gazon afin de prévenir l’apparition de mauvaises herbes. C’est ce que l’on appelle le sursemis.

Étendre environ 1 » (2,5 cm) de terreau ou de compost, puis étendre les semences uniformément en s’assurant qu’elles entrent en contact avec la terre.

Pour encore plus d’efficacité, faire précéder ces étape d’un carottage (aération). Cette opération crée une multitude de trous dans la pelouse, brisant le feutre de chaume. Les apport d’eau seront ainsi mieux assimilés, l’ajout de compost plus efficace et les risques d’infestation de punaises velues grandement diminués.

La tonte:

Effectuer la première tonte lorsque les nouvelles pousses atteignent une hauteur d’environ 10 cm.

Les 2 ou 3 premières tontes devraient être plus courtes (environ 5 cm) afin d’augmenter la densité de la pelouse. Les tontes subséquentes seront plus hautes (environ 8 cm).

Pour réussir:

Ajouter un engrais d’enracinemenstimulera un établissement plus rapide du système racinaire.

 

Pour en savoir plus, consulter :

L’importance des travaux de printemps, pour une pelouse verte et en santé

Pelouse verte en 4 étapes faciles

 

 

 <br>
Pascale St-Jacques, DTH
Parlez-nous de votre projet