Aller au contenu

Conseils d'Experts

Traitement au stade dormant

Le traitement au stade dormant est utilisé pour détruire les œufs, les larves d’insectes et d’acariens ainsi que les spores (semences des champignons) qui pourraient se retrouver en dormance sur le bois de certains végétaux. C’est un des seul traitements préventifs disponible sur le marché.

On peut l’utiliser sur tout les végétaux ligneux (produisant du bois) tel qu’ arbres, arbustes, fruitiers, rosiers, etc.

Conditions

  • Le traitement au stade dormant se fait au printemps, avant l’ouverture des bourgeons, ou à l’automne après la chute des feuilles.
  • La température doit être au-dessus de 0° Celsius
  • Il ne doit pas avoir de risque de gel au sol
  • Idéalement, il ne doit pas pleuvoir 24h avant et 24h après le traitement.

Produits et mode d’emploi

  • Le traitement est un combiné de deux produits liquides : la chaux soufrée et l’huile horticole (minérale).
  • Pour 1 litre d’eau, on ajoute 4 c. à thé d’huile horticole et 8 c. à thé de chaux soufrée.
  • On mélange le tout dans un pulvérisateur et on l’applique jusqu’au point de ruissellement. Les branches doivent être mouillées, mais dégouttent à peine.

Restrictions

Vous ne devez en aucun cas utiliser le combiné pour stade dormant sur les végétaux suivants, car le produit pourrait les endommager :

  • Acer palmatum (érable japonais)
  • Acer sacharum (érable à sucre)
  • Fagus (hêtre)
  • Juglans cinerea (noyer cendré)
  • Picea pungens (épinette bleue)
  • Ilex (houx)
  • Pommier de variété «délicieuse»
  • Carya (caryer)
  • Abies (sapin)

 

Pascale St-Jacques, Dth

Parlez-nous de votre projet