Aller au contenu

Conseils d'Experts

Les zones de rusticité

Une carte climatique a été créée en fonction des températures hivernales minimales, de la durée des périodes sans gel, des précipitations, du degré d’humidité et de la dominance des vents.

Dix zones ont été établies, de la plus froide (Zone 0) à la plus chaude (zone 9). Chaque zone est subdivisée en sous-zones : Une zone A étant légèrement plus froide qu’une zone B.

• Val d’or – zone 2aimg_zones_rusticite
• Montréal – zone 5b
• Québec – zone 4
• Mont-Tremblant – zone 4a
• Mont-Laurier – zone 3b
• Granby – zone 4b

Par exemple, Sainte-Thérèse et les environs se situent dans la zone 5. Donc, si vous achetez un arbuste de zone 4, la plante va bien résister aux basses températures hivernales. Si, par contre, votre plante est de zone 6 ou plus, une plante annuelle par exemple, elle ne survivra pas.

Alors, si vous achetez un beau rhododendron de zone 5 et que vous habitez en zone 4, que faire? C’est simple, l’automne venu,  vous devrez protéger votre arbuste avec un cône en styromousse ou mettre une toile blanche appelée ‘Arbotex’.

Un brise-vent protégera en partie les arbres et grands arbustes des grands vents hivernaux, tout comme une bonne couche de neige agira comme isolant, ce qui peut contribuer à augmenter légèrement la zone de rusticité où vous vous trouvez.

 

Parlez-nous de votre projet