Aller au contenu

Conseils d'Experts

Comment réussir la plantation de vos arbres fruitiers ?

Pour assurer la bonne reprise et une production de fruits généreuse de vos arbres fruitiers, voici quelques conseils.

Lors de la plantation

Vous avez fait acquisition d’un arbre fruitier, et vous vous demandez ce que vous pouvez faire pour l’aider? Un terreau de plantation 3 dans 1 Botanix combiné un supplément de croissance avec mycorhizes Myke sont des supers alliers pour donner tous les éléments nécessaires à sa croissance. La mycorhizes se lie en symbiose avec le système racinaire de la plante pour ainsi favoriser sa croissance.

  • augmenter la rapidité d’enracinement et sa croissance
  • résistance à certains pathogènes et maladies
  • Améliore la floraison et la fructification

Après avoir planté l’arbre, il est toujours important d’arroser généreusement, en s’assurant toujours que le sol est bien drainé.

Le meilleur moment pour effectuer une taille de formation

Dans leurs cinq premières années de vie, faites une taille de formation. Cette coupe permet au propriétaire d’un jeune arbre de déterminer la forme et l’envergure de son feuillage et ses branches selon la taille qu’il effectuera. Ça leur donnera un excellent coup de main!

Lorsque l’arbre à plus de cinq ans, une taille d’entretien sera suffisante.

La saison de taille pour un arbre fruitier se situe au début du mois de mars, après la période froide de l’hiver, jusqu’au mois d’avril. La taille se fait avant que les bourgeons fassent leur apparition. Vous pouvez également tailler vos arbres qui ne produisent pas de fruits durant cette période de l’année.

Indications et conseils pour bien tailler votre arbre fruitier

La première étape est d’identifier, à l’aide d’un ruban, la branche maîtresse. Facile! Il s’agit de la première branche qui pousse à partir du sol. Il est important de bien choisir la hauteur de cette branche selon vos besoins futurs tels passer la tondeuse, pouvoir s’asseoir sous l’arbre, etc.

Par la suite, alignez et déterminez, toujours à l’aide d’un ruban, les branches que vous souhaitez conserver. Celles-ci doivent être bien réparties. Petit conseil, vous pouvez vous inspirer des quatres points cardinaux pour choisir l’emplacement de vos branches. N’hésitez pas à reculer afin d’avoir une bonne vue d’ensemble de votre arbre pour valider vos décisions.

Avant de couper quoi que ce soit, assurez-vous de bien désinfecter le sécateur. Vous devrez refaire cette opération avant chaque nouvel arbre que vous taillerez. Ensuite, vous pouvez commencer à couper vos branches mais pas n’importe où. Lorsque vous tailler une branche, il est important de tailler au début du bourrelet cicatriciel, puisque ceci permet d’avoir une meilleure cicatrisation. D’ailleurs, un bourrelet cicatriciel se produit suite à une blessure et ressemble à une petite boule d’écorce se trouvant habituellement au début de la branche.

Voici quelques indications pour savoir quelle branche couper:

  • Coupez les petites branches qui poussent à l’intérieur du fruitier. Ainsi, l’air circulera mieux.
  • Si une branche en frotte une autre, coupez celle qui semble moins forte.
  • Coupez toute branche qui semble vouloir dépasser la tête de l’arbre pour éviter toute confusion au sujet de la cime de l’arbre.
  • Si une branche semble morte ou moins belle, n’hésitez pas. Coupez-la.
  • Si vous trouvez un drageon naissant sur sol de votre arbuste, coupez-le. Et si c’est un dragon, éteignez-le.

Si vous cherchez plus d’informations, une capsule vidéo détaillée sur ce sujet est disponible sur le site de MJardinier expliquant le processus et le fonctionnement d’une taille de formation des arbres fruitiers.

 

Source: Acti-sol 

Parlez-nous de votre projet