Aller au contenu

Conseils d'Experts

Le scarabée du rosier

Vers la mi-juin, plusieurs insectes, dont le scarabée du rosier, se régaleront de vos végétaux. Apprenez ici à mieux le connaître et à le contrôler.

 

– La larve (le « bébé ») est un vers blanc qui se nourrit des racines du gazon et de jeunes plantes.
– L’adulte est un coléoptère d’environ 13 mm, à carapace beige verdâtre et aux longues pattes orangées. C’est lui que nous pouvons observer sur les feuilles et les fleurs, en particulier sur celles du lilas japonais. Ils émergent du sol au début du mois de juin, puis se nourrissent du feuillage, des fleurs et des fruits des plantes ornementales, y causant ainsi une multitude de trous.
– Les dommages se poursuivent ainsi jusqu’à la fin du mois de juillet.
– Vers la fin de l’été, après l’accouplement, les femelles pondent leurs œufs, juste sous la surface du sol.
– Les œufs éclosent, les laves vont se nourrir puis s’enfoncer sous la ligne de gel pour hiverner.
Dommages / feuilles
Dommages / feuilles
 
 
 
 
 
 
 

Moyens de lutte

– S’il sont peu nombreux, vous pouvez les ramasser à la main.
– En plus grand nombre, utiliser un piège à phéromone (photo 1).
– Il  est composé d’un entonnoir, d’un réceptacle et d’un appât, attirant et capturant ainsi ces insectes et autres scarabées nuisibles.
– En cas d’infestation majeure, la lutte chimique peu être envisagée, un produit à base de perméthrine comme le Protecteur est alors efficace. Toujours bien lire l’étiquette et de respecter les recommandations du fabricant lorsque vous utilisez un pesticide, quel qu’il soit. 
Le Protecteur étant un insecticide de contact, il doit être pulvérisé directement sur l’insecte pour agir.
En cas d’infestation grave, répéter l’application du produit tous les quatre jours.
– Combiner l’insecticide et le piège  permettra de mieux contrôler l’infestation.

piège à scarabées et protecteur 

Comment limiter leur prolifération

Puisque les scarabées préfèrent les sols sablonneux, pauvres et secs pour pondre, un ajout périodique de compost augmentera l’humidité du sol, rendant ainsi votre terrain peu accueillant comme site de ponte tout en étant bénéfique, tant à la pelouse qu’aux végétaux en plates-bandes.

Parlez-nous de votre projet