Aller au contenu

Conseils d'Experts

Réalisation et entretien d’un terrarium

Les terrariums grandissent en popularité. Contemporains, originaux, faciles d’entretien et décoratifs, ils permettent d’égayer n’importe quelle espace.

Pour réussir, il suffit de respecter quelques règles de base.

Tout d’abord, il y a 2 types distinct de terrarium, soit  le terrarium désertique (sec) et le terrarium tropical (humide).

1. Le terrarium désertique (sec) :

Mini jardin désertique

Matériaux:

Lire l’article sur les plantes succulentes

2. Le terrarium tropical (humide) :

Terrariums tropicaux

Matériaux:

xx

Comment procéder (1 et 2) : 

• Placer les petites pierres au fond du contenant pour le drainage.

• Ajouter un peu de  mousse de sphaigne par-dessus les pierres.

• Terminer avec une couche du terreau .

• Planter et arroser légèrement.

• Terminer en ajoutant quelques pierres, mousses, lichens, petites branches ou morceau d’écorce si vous le désirez.

xx

Important:

Il faut faire attention de ne jamais trop arroser, car les racines de vos plantes pourraient pourrir.

Si le terrarium est de type désertique,  laisser le terreau s’assécher complètement entre les arrosages.

S’il est de type tropical, garder le terreau très légèrement humide en tout temps.

Il est recommandé de tailler les plantes au besoin et de retirer les feuilles et/ou les fleurs fanées en tout temps.

1 fois au printemps et 1 fois en été,  il est bien d’ajouter un engrais tout usage soluble (un quart de la dose recommandée).

 <br

Cliquer ici pour quelques suggestions de plantes convenant aux terrariums

 

Pascale St-Jacques, DTH

x

Parlez-nous de votre projet