Aller au contenu

Conseils d'Experts

Les différents types de jardins aquatiques

Un étang crée à coup sûr une ambiance paisible et rassurante au jardin. C’est cependant un projet d’envergure, demandant un minimum de planification. 

Pour commencer, deux principaux types de bassin sont à considérer.

Le type dynamique 

Peu profond et demandant peu d’entretien, il est surtout apprécié pour son côté zen et relaxant.

On y installe une pompe avec un jet ou une cascade afin de profiter du bruit apaisant de l’eau. Celle-ci est gardée propre artificiellement, à l’aide de produits chimiques ou naturels.

Les bassins prémoulés ou les grands contenants sont de bons choix pour ce type de bassin.

Le type naturel

Prévoir une profondeur minimale de 90 cm pour y maintenir des poissons et de 60 cm si on veut y intégrer des plantes aquatiques.

Il est important de respecter ces recommandations afin d’assurer la survie des poissons  et des végétaux durant la période hivernale.

Cependant, il n’est pas nécessaire que tout le bassin soit aussi profond. Des zones plus profondes, serviront de refuge aux poissons et à hiverner les plantes aquatiques vivaces. Les zones moins profondes à placer des pierres et les plantes de milieux humides.


La réalisation:

Membrane de PVC

Il est important de choisir une toile spécialement conçue pour les bassins. Il s’agit d’une toile traitée pour résister aux rayons U.V. du soleil  et ne dégageant aucune toxines nocives pour les plantes ou les poissons.

Ces toiles sont offertes en différentes épaisseurs : 20 mil, 30 mil ou 45 mil.

Choisir l’emplacement

Idéalement, privilégiez un endroit mi-ombragé, éloigné des grands arbres dont les racines pourraient gêner les travaux d’excavation.

Excavation et installation

Commencer par étendre la membrane au soleil dans un coin du jardin, la chaleur va l’assouplir et en facilitera l’installation.

Excaver en donnant un angle d’environ 20 degrés aux parois du bassin.

Afin de facilité l’installation des plantes, il est recommandé de faire quelques  »tablettes »  de plus ou moins 30 cm de largeur,  à  20 cm de de la surface. Vous pourrez y installer vos plantes de milieu humides.

Étendre ensuite un géotextile spécial (feutré) pour protéger la membrane qui sera installée directement par-dessus.

Mettre une petite quantité d’eau dans le bassin pour bien étirer la toile.

Cacher le contour de la toile avec les matériaux de votre choix.

Finalement, remplir le bassin, puis installer vos pierres, plantes, pompes et objets décoratifs.

Pascale St-Jacques, Dth


Voir les plantes aquatiques

Voir les produits pour bassins


Articles connexes:

Mini jardin d’eau: Un projet à la portée de tous!

Les poissons d’étang au fil des saisons

En savoir plus sur les plantes aquatiques

Parlez-nous de votre projet